3 méthodes pour nettoyer écologiquement la façade extérieure

3 méthodes pour nettoyer écologiquement la façade extérieure

La pollution est un des facteurs qui abiment les façades extérieures. Si celles-ci ne sont pas nettoyées de façon périodique ou régulière, elle peut même induire des dégâts très importants. À noter que le nettoyage permet de prévenir les problèmes d’humidité et d’isolation. À part l’utilisation des substances chimiques, comment faire un nettoyage plus écologique ?

1. Nettoyage à haute pression et par sablage

Si votre façade est très sale, rien de mieux que de choisir un nettoyage un peu agressif pour remettre en état l’esthétisme de votre demeure. Toutefois, il faut toujours être prudent pour éviter la dégradation rapide du mur. Vous pouvez, par exemple, opter pour un nettoyage haute pression. Il s’agit de projeter de l’eau pour enlever les poussières et les salissures. Vous pouvez utiliser de l’eau recyclée, entre autres, l’eau de pluie. Très agressif, ce nettoyage nécessite un mur en bon état. En effet, la violence du jet peut abimer les enduits et faire perdre l’étanchéité de la maison.

Outre cela, vous pouvez opter pour le sablage. Celui-ci est une méthode de nettoyage assez agressive qui consiste à projeter fortement du sable ou de la poudre abrasive. Avant d’utiliser cette méthode, vous devez vous assurer que les surfaces ne craignent rien. Elle est surtout recommandée pour un mur en béton, en briques dures, en pierres dures et en bois non fragiles.

2. Nettoyage classique et nettoyage doux

Avec une façade moins sale, utilisez la méthode traditionnelle de nettoyage en se servant d’une brosse et d’une solution faite avec de l’eau, des cristaux de soude et du vinaigre blanc. Avec un mouvement de haut en bas, vous pouvez supprimer les impuretés. À part cela, vous pouvez aussi faire un gommage, une technique qui consiste à projeter la matière pour éliminer les saletés et les traces de pollution. La matière utilisée est sans eau et sans abrasion.

Par ailleurs, pour un nettoyage plus doux, vous pouvez effectuer un hydrogommage. Celui-ci est surtout conseillé pour les surfaces plus fragiles. Pour ce faire, on projette de l’eau mélangée avec de la poudre de verre, de calcite et de pierre pour enlever les traces de pollution. Cette méthode peut être utilisée sur le béton, les briques, la pierre et le bois.

3. Nettoyage de façade à sec

Pour effectuer cette méthode de nettoyage, il vaut mieux faire appel à un professionnel façadier compétent, car cette opération est délicate. D’ailleurs, il sera plus à même de déterminer si cette façade peut être traitée à sec, sans altérer la structure. Parmi les techniques utilisées, on compte le ponçage. Celui-ci permet d’enlever les traces de peinture, de vernis et d’impuretés légères. Toutefois, il convient de savoir que le ponçage peut attaquer l’intégrité de la façade.

Si la façade de votre demeure est fragile, le peeling est une méthode de nettoyage écologique à opter. Il s’agit d’un procédé mécanique n’utilisant aucun produit chimique. Le nettoyage se fait par voie sèche de manière rapide. Il peut être utilisé sur divers types de support comme la pierre, la brique et le béton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *