Quelques équipements appropriés pour le nettoyage d’une moquette

Quelques équipements appropriés pour le nettoyage d’une moquette

Pour assurer la propreté de votre moquette, un nettoyage régulier s’avère être nécessaire. Toutefois, pour que celle-ci soit toujours agréable à toucher, sans taches, sans poussières ni acariens, il est indispensable de bien choisir les équipements adéquats à votre attente. Quels sont-ils ?

L’aspirateur pour un nettoyage régulier

La moquette accumulera toujours des poussières et des saletés le long de la journée. De ce fait, il est recommandé de faire un nettoyage à l’aide d’un aspirateur au quotidien. Ce procédé vous garantira la bonne tenue de la moquette dans le temps. À noter que les poussières et les saletés, si elles ne sont pas aspirées, peuvent devenir abrasives et endommagent les fibres.

Par ailleurs, il faut savoir qu’un aspirateur à busse lisse traite seulement la surface, mais ne retire pas la poussière qui s’est introduite entre les fibres. Pour cela, il est nécessaire d’utiliser d’autres appareils. En outre, sachez qu’en plus du nettoyage, l’aspirateur est un matériel qui peut vous aider à améliorer l’apparence de votre moquette. Il participe à la restauration et au regonflage de la fibre.

La monobrosse pour un nettoyage en profondeur

Pour un nettoyage plus profond, rien de mieux que de se servir d’une monobrosse, l’appareil qui allie une puissance d’aspiration à une brosse rotative. D’ailleurs, il nécessite peu d’efforts tout en vous permettant de gagner du temps. Cette machine effectue un brossage mécanique qui s’adapte parfaitement à la souplesse et à la luminosité des fibres. En effet, il assure un nettoyage optimal sans pour autant altérer la texture de la matière.

En plus d’ôter les poussières, même entre les fibres, la monobrosse permet également de désincruster les tâches résistantes laissées sur la moquette, qu’elle soit en laine ou en lino. Malgré son efficacité, cette machine ne doit être utilisée que rarement pour assurer la durabilité de la matière.

Des accessoires simples pour le détachage

Au quotidien, des accidents peuvent entrainer des taches ou des éclaboussures sur votre moquette. Dans ce cas-là, il est recommandé d’agir immédiatement pour conserver l’aspect de celle-ci. Vous pouvez vous servir d’un chiffon propre et blanc pour éponger tout en travaillant de l’extérieur vers l’intérieur pour éviter d’étendre la tache. Ensuite, dans un premier temps, il faut définir la nature de la tache, car à chaque type de tache correspond un traitement spécifique.

S’il s’agit d’une tache à base d’eau, il vous suffit d’utiliser un chiffon ou une éponge humide. Pour retirer les résidus, une petite quantité de poudre absorbante est nécessaire. Par ailleurs, si la tache a durci, munissez-vous d’une cuillère ou d’une spatule pour la racler délicatement avant de l’éponger. Outre cela, pour une tache d’huile, entre autres, la peinture, la graisse, le goudron, l’asphalte… nécessite des produits spécifiques aux moquettes.

Les produits adéquats pour le nettoyage

Le nettoyage au quotidien d’une moquette se fait à sec. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des produits comme un détachant spécial et une poudre absorbante qui sont à asperger avant de passer l’aspirateur. Toutefois, si vous procédez à une méthode par encapsulation, il vous faut une solution de cristaux qui peut capturer la saleté. Pour un nettoyage hebdomadaire ou mensuel humide, il est conseillé d’utiliser du détergent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *